The tweeting Pothole

Au Panama, l’état de certaines routes est déplorable et les autorités locales ne bougent pas beaucoup pour arranger ce problème qui peut être la cause de dégradations de véhicules et même, parfois, d’accidents. Il s’agissait alors de faire réagir les services des municipalités, de les amener à se rendre compte de ce réel problème, pour les faire intervenir.

Une idée maligne a alors été mise en place : mettre des capteurs dans les nids-de-poule qui, lorsqu’ils reçoivent une pression (celle d’un pneu, par exemple), envoient un tweet aux autorités locales. Une idée qui a permis de restaurer de nombreuses routes en amenant les autorités à réaliser l’ampleur du problème.

Une idée qui fait avancer le monde à sa manière. Une belle idée comme on les aime.